Editorial

Mes chers amis,

JPEGEn cette rentrée 2014, je souhaite tout d’abord la bienvenue à toutes celles et ceux qui arrivent au Texas, en Arkansas et en Oklahoma. Je veux aussi dire à celles et ceux que j’ai pu rencontrer au cours de ma première année au consulat général de France à Houston combien je suis heureux de les retrouver.

Le Texas, l’Arkansas et l’Oklahoma sont trois Etats extraordinaires.

C’est l’une des régions les plus dynamiques des Etats-Unis, avec une croissance économique deux fois plus forte que la moyenne américaine, qui profite à plein du boom dans le secteur de l’énergie. C’est aussi l’une des régions les plus riches du pays du point de vue artistique et culturel, avec des musées, des opéras, des spectacles, de premier plan. C’est l’une des régions les plus innovantes du continent nord-américain, en deuxième position par exemple pour le dépôt de brevets, et des points forts historiques dans les secteurs de l’énergie, de l’espace et de la santé.

Au Texas, en Arkansas et en Oklahoma, la France tient toute sa place.

Depuis un an, je suis allé à la rencontre des nombreuses entreprises françaises qui y sont présentes, des multinationales de l’industrie pétrolière aux jeunes pousses de l’économie digitale. Depuis un an, j’ai pu constater combien l’art et la culture française étaient appréciés, avec des expositions majeures, par exemple sur les peintures de Lascaux au musée des sciences naturelles de Houston, Matisse au musée des beaux-arts de San Antonio, ou l’école française des beaux arts au musée d’Oklahoma City. Depuis un an, j’ai pu mesurer les opportunités de coopération scientifique et technologique entre institutions françaises et américaines dans cette région des Etats-Unis.

Au Texas, en Arkansas et en Oklahoma, la France peut compter sur des relais solides.

En partenariat avec les chambres de commerce franco-américaines de Houston et Dallas, ou avec le conseil des affaires franco-américain d’Austin qui vient tout juste d’être lancé, je continuerai de mettre en œuvre une diplomatie économique. Il s’agit d’accompagner les entreprises françaises qui exportent et investissent ici et d’attirer les entreprises américaines en France. Avecl’alliance franco-texane pour les arts, avec les écoles internationales d’Austinet Dallas ou Awtyà Houston, avec les associations d’éducation française d’Austinet du Grand Houston, avec les alliances françaises de Houston, Dallas, Austin, San Antonio, El Paso, Oklahoma Cityet Tulsa, je continuerai de promouvoir l’éducation à la française et les échanges culturels entre la France et les Etats-Unis. Avec les accueils français d’Austin, Dallas et de Houston, je continuerai d’aller à la rencontre de la communauté française et francophone.

Au Texas, en Arkansas et en Oklahoma, le consulat général de France à Houston est à votre service.

A votre service, pour inscrire les nouveaux arrivants au registre des Français établis hors de France, renouveler des passeports, instruire des demandes de bourse, dresser des actes d’état-civil, prêter assistance aux Français en difficulté, les mots d’ordre restent inchangés : proximité du service, qualité de l’accueil, rapidité de traitement des affaires. A votre service, vous pouvez aussi compter sur vos consuls honoraires (Jay Root à Austin, Robert Lavie à Dallas, Béatrice Moore à Little Rock et Grant Moak à Oklahoma City), sur les conseillers consulaires que vous avez élus en mai dernier (Jean-François Bonneté, Eglantine Clocher, Bertrand Pelletier et Damien Regnard), ainsi que sur vos chefs d’îlots pour les questions de sécurité.

J’espère vous voir ou vous revoir bientôt, lors de mes visites aux quatre coins du Texas, de l’Arkansas et de l’Oklahoma, ou à la résidence consulaire à Houston. Mon épouse Jane a bien l’intention d’y monter de nouvelles expositions et de nouveaux spectacles, toujours ouverts au public, pour célébrer les échanges culturels et artistiques franco-américains. En attendant, vous pouvez suivre l’actualité de la France au Texas, en Arkansas et en Oklahoma, sur le site du consulat, sur facebook et twitter, dans la lettre d’information culturelle ou la nouvelle lettre d’information sur les nanotechnologies.

Sujiro SEAM
Consul général de France à Houston

Dernière modification : 04/09/2015

Haut de page