Le démocrate Sylvester Turner succède à Annise Parker à la mairie de Houston

JPEG

Candidat pour la troisième fois à la mairie de Houston, le démocrate Sylvester Turner a été élu maire après un deuxième tour extrêmement serré. Avec un taux de participation de 21%, il l’a emporté sur le républicain Bill King avec 51% des voix contre 49% et est ainsi devenu le second maire noir de la ville.

Sylvester Turner avait axé sa campagne sur sa longue expérience politique. Agé de 61 ans et député à la chambre des représentants texane depuis 1989, il a longtemps été l’un des principaux architectes du budget de l’Etat et à ce titre, l’un des démocrates les plus influents au Texas, même au sein d’un congrès constitué d’une super-majorité conservatrice.

Durant sa longue carrière à la chambre des représentants, Sylvester Turner a notamment soutenu les projets visant à attirer les jeunes médecins dans les zones les plus pauvres de la ville, proposé d’accroitre les financements publics concernant la santé mentale dans le comté de Harris (de 32 millions à 200 millions de dollars) et travaillé pour améliorer l’assistance légale aux texans les plus démunis. En 2015, il est nommé l’un des meilleurs défenseurs à la chambre de la cause LGBT (Lesbian, Gay, Bisexual & Transgender).

Il avait tenté par deux fois (en 1991 et 2003) d’être élu maire de Houston. Sans concurrent démocrate blanc cette fois-ci et dans un contexte racial bien moins tendu que lors de sa première tentative, Sylvester Turner était bien mieux positionné pour remporter l’élection et était resté en tête des sondages depuis l’été 2015. Dans une ville racialement polarisée d’un point de vue électoral, il a remporté jusqu’à 93% des suffrages dans les circonscriptions à majorité noire et dans à peine 5 circonscriptions à majorité blanche. Il a également remporté la majorité des voix dans les grandes circonscriptions à majorité hispanique.

Apparemment peu concerné par les divisions électorales de la ville, il s’est voulu rassembleur dans son discours de victoire : « Dans cette salle ce soir se trouve une représentation de la ville de Houston. Que vous ayez voté ou non pour moi n’a pas d’importance. En ce qui me concerne, à partir d’aujourd’hui, ce qui compte c’est d’avancer. Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour chaque houstonien. Chaque élément de cette ville mérite d’être représenté ».

En tant que maire, il souhaite en premier lieu une amélioration des infrastructures routières plus en lien avec la croissance de la ville. D’autre part, il souhaite un assainissement des finances de la ville et un budget équilibré. Il souhaite également multiplier le nombre des logements sociaux car trop de jeunes quittent aujourd’hui Houston par manque de logements abordables. Il a également annoncé son souhait de reconstruire les quartiers laissés à l’abandon et de favoriser le développement d’une ville culturellement diversifiée et innovante.

Dernière modification : 26/01/2016

Haut de page