Voeux du consul général

Chers amis,

JPEGPour la quatrième et dernière fois depuis mon arrivée à Houston, je profite de ce premier trait d’union de l’année pour revenir sur les temps forts de l’année passée et vous adresser mes meilleurs vœux pour la nouvelle année.

L’année passée a d’abord été marquée de nouveau par des moments difficiles, comme l’attentat terroriste du 14 juillet 2016 à Nice. Cette attaque a suscité une émotion particulièrement vive à Houston, ville jumelle de Nice, et au Texas, puisque des Texans figurent parmi les victimes.

L’année passée a aussi été marquée par l’élection d’un nouveau président américain. Indépendamment du résultat du scrutin, il ne faut jamais perdre de vue que la France est, depuis la guerre d’indépendance, le premier allié des Etats-Unis. La France et les Etats-Unis restent des partenaires de premier plan.

L’année passée a enfin été marquée par de petits succès dont il faut se réjouir : lancement de nouveaux programmes d’éducation en Français, réussite de la première journée franco-américaine de l’innovation à Houston, l’entrée en vigueur de l’accord de Paris sur le climat, le départ dans l’espace d’un nouvel astronaute français.

Pour l’année à venir, je ne connais pas de meilleure formule que celle de Jacques Brel : « je vous souhaite des rêves à n’en plus finir… Et l’envie furieuse d’en réaliser quelques uns… Car la vie est une magnifique aventure et nul de raisonnable ne doit y renoncer sans livrer une rude bataille. »

Parmi les aventures et les batailles de 2017, je veux citer les élections présidentielles et législatives en avril, mai et juin. L’équipe du consulat général de France à Houston se mobilise pour vous permettre d’exercer votre droit de vote dans les meilleures conditions.

Je veux aussi citer la commémoration du centenaire de l’entrée des Etats-Unis dans la première guerre mondiale le 6 avril 1917. Ces anniversaires sont toujours l’occasion de célébrer l’amitié franco-américaine et de remercier les anciens combattants américains qui se sont battus sur le territoire français.

En 2017, j’espère avoir encore l’occasion d’aller à votre rencontre lors de derniers déplacements au Texas, en Arkansas et en Oklahoma. J’espère autrement vous recevoir à la résidence, où mon épouse Jane prévoit d’organiser une dernière exposition dans le cadre de France Pavillon, manifestation qui célèbre l’art et la culture de France dans les plus grandes villes des Etats-Unis.

En attendant, continuez de nous suivre surFacebook, Twitter,Instagram et YouTube.

Dernière modification : 30/01/2017

Haut de page